A propos…

Petite biographie de Pierre Grunberger…

Après une formation et une activité de menuisier-ébéniste je suis entré en apprentissage dans l’atelier de mon frère Jean Grunberger pour une période de cinq ans, rue Laborde à Paris. J’ai repris le bail après son départ et c’est là que j’ai signé mes premiers archets “Dengeval à Paris. A partit de 1993, j’ai utilisé ma marque au fer définitive, “P. Grunberger”

Après quelques années je me suis installé, changement d’ambiance, dans un petit hameau de montagne près de Samoëns. Pendant dix ans, j’ai travaillé avec l’orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de chambre de Lausanne, et découvert Flaine et ses académies de musique. J’y retourne chaque année dans le cadre de Musique à Flaine.

Depuis 2010, installé dans cet atelier de Gennevilliers, je travaille excusivement sur des modèles octogonaux inspirés du début du XIXème siècle (Tourte, Lupot, Eury…) Un travail en collaboration avec de nombreux musiciens et en particulier David Grimal avec qui des échanges très réguliers depuis des années m’amènent à progresser. Bien sûr, je suis un fidèle de l’orchestre Les Dissonances

Je reçois dans mon atelier des musiciens de toute la France et aussi, pour moitié, d’Allemagne (Saarbrücken, Berlin, Hamburg), des Pays-Bas (Amsterdam), de Hongrie (Budapest), d’Autriche (Innsbrück), d’Espagne (Madrid, Grenade) et de Corée.

Petite vidéo de présentation, merci à Cigale TV pour ce reportage !